FR
DE
Africa Twin
Africa Twin 1984

Honda s'engouffre dans la brèche. C'est ainsi que le projet Africa Twin naît dans les bureaux d'études de Honda avec un objectif avoué : créer une "fille du désert" qui enfoncerait le clou du concept d'Adventure Sport, déjà bien présent avec la génération des monocylindres XLM, légers et performants mais peu adaptés aux voyages chargés. Le modèle NXR 750 est né.

Africa Twin 1986

En 1986, Honda gagne non seulement le Paris-Dakar mais réalise également la plus belle avancée technologique des modèles de cette catégorie  : la NXR 750 est en effet le 1er modèle doté d’un moteur refroidi par eau à remporter la course.

Africa Twin 1987

La NXR 750 remportera le Paris-Dakar 4 ans de suite (de 1986 à 1989). Ces victoires sont également l’œuvre des pilotes, les meilleurs de leur catégorie  : les deux éditions de 1986 et 1987 sont gagnées par Cyril Neveu, puis Edi Orioli en 1988, Gilles Lalay en 1989.

Africa Twin 1988

Le prototype NXR devient une moto de route à part entière, inspirée de sa prédécesseur la 600 Transalp, plus sage. Coloris Rallye Raid, nom de baptême évocateur : l’Africa Twin 650 impose son style et débute sa carrière pour devenir une véritable étoile. Dès sa commercialisation, la moto se forge une image de baroudeuse grand public, idéale pour partir à l’aventure sans négliger le confort d’une cylindrée généreuse et polyvalente.

Africa Twin 1990

L’Africa Twin 650 reste au catalogue Honda mais passe toutefois le relais à L’Africa Twin 750 : le modèle se modernise, prend de la puissance et assoit sa réputation de Dual Sport ultime. Dans le même temps, HRC abandonne peu-à-peu son programme Désert au profit du Motocross et des Grands prix des vitesse, qui ont tous deux le vent en poupe au début des années 90. Ce qui n’empêche pas Honda de jouer sur la fibre aventureuse des afficionados du Rallye Raid, en dotant la XRV 750 d’un tripmaster électronique au tableau de bord quelques années plus tard, en 1993.

Africa Twin 1994

Les amateurs de Rallye Raid poussent les préparateurs vers de nouvelles évolutions. La XRV 750 de série se présente désormais comme une routière haute, offrant une excellente protection et un design qui en impose, avec sa ligne d’échappement enjolivée et ses teintes flashy. Le cadre subit un profond changement  : le moteur est abaissé et avec lui, le centre de gravité. Le moteur gagne encore en puissance, sans perdre pour autant sa souplesse.

Les modèles suivants souffriront cependant de l’évolution des normes et, à poids égal, perdent quelques chevaux. Dans le même temps, le mythe du Rallye Raid s’essouffle sensiblement auprès du public, attiré par les GT Sport et leur attrait technologique.

Les amateurs de Rallye Raid poussent les préparateurs vers de nouvelles évolutions. La XRV 750 de série se présente désormais comme une routière haute, offrant une excellente protection et un design qui en impose, avec sa ligne d’échappement enjolivée et ses teintes flashy. Le cadre subit un profond changement  : le moteur est abaissé et avec lui, le centre de gravité. Le moteur gagne encore en puissance, sans perdre pour autant sa souplesse.

Africa Twin 2003

L’Africa Twin prend sa retraite en 2003 et, bien qu’elle cesse d’être commercialisée, certaines motos seront disponibles à la vente jusqu’en 2005. Concurrencée en interne par la puissante XL 1000 Varadero sortie en 1999, l’Africa Twin restera la légende qui a accompagné les plus belles années de l’aventure Rallye Raid.

Africa Twin 2015
LA SAGA CONTINUE...
LA SAGA CONTINUE...
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER ET RECEVEZ
TOUTES LES INFOS EN AVANT PREMIÈRE !
OK
Merci !